Le calme intérieur par la Méditation

S'arrêter. Respirer. Fermer les yeux sur ce qui nous entoure, mais ouvrir les yeux sur nos sensations, sur chaque parcelle de notre corps. S'observer, être attentif aux odeurs, aux sons, aux perceptions.
La méditation a cette faculté de permettre à quiconque de prendre le temps de se relaxer, de relâcher la pression ; mais aussi de nous aider au quotidien à être plus concentré, plus réceptif, d'être présent à l'instant T, en mettant de côté nos jugements et nos attentes. La méditation en pleine conscience est un outil précieux pour mieux appréhender ses émotions, c'est une qualité de conscience qui tourne l'esprit vers le moment présent, en tenant compte de son vécu, sans filtre.

❂ La pleine conscience, qu'est-ce que c'est ?

La méditation peut prendre plusieurs formes ; elle tient par exemple une très grande place dans la pratique du yoga, en qualité d'élément vraiment complémentaire. Si les deux sont très liés et qu'il s'avère difficile de pratiquer le yoga sans méditation, l'inverse n'est par contre pas aussi vrai. Tout le monde peut pratiquer la méditation, que ce soit dans une recherche de détente, d'un meilleur contrôle de soi et de ses émotions ; ou dans l'envie de se reconnecter avec son esprit et son corps. Il n'y a pas de mauvaise raison en fait !
La pleine conscience, ou "mindfulness" en anglais, est souvent teintée de croyances et de spiritualité ; c'est une technique de méditation dite montante : qui élève l'esprit. La pleine conscience est pour ainsi dire le terme générique qui englobe toutes les méthodes de méditation. Il s'agit ici de poser son esprit, dans l'instant (en prenant conscience de son corps et de son poids, de ce qui s'y passe, du bruit qui nous entoure...), à l'inverse des méditations qui accordent une importance aux pensées et à leur valeur. Elle permet, entre autres, d'aider à ne plus anticiper (les mauvaises choses comme les bonnes), à ne pas être dans la rumination (passée ou présente), à ne pas être dans l'expectative ; à ne pas toujours attendre un retour sur nos actions.
Certains diraient même que la méditation serait la clé du bonheur et du bien-être...

❂ Aux origines de la méditation

Selon les préférences de chacun, on peut décider de s'appuyer sur différentes inspirations, selon notre affinité avec telle ou telle philosophie. De manière générale, la méditation remonte à la nuit des temps, que ce soit en Orient ou en Occident, même si l'on peut tirer ses origines de l'hindouisme et de la philosophie indienne ; elle a également une place importante au coeur du bouddhisme. Avant de vous donner quelques conseils pour démarrer la pratique de la méditation, jetons un coup d'oeil du côté des ces philosophies pleines de savoir et de richesse.

▹ La méditation & l'Hindouisme
La méditation en Inde est quelque chose de sacré, à tel point que les différentes techniques de méditation possèdent leur propre transcription écrite. La méditation, comme partout ailleurs, est une recherche de vérité et plus spécifiquement en Inde, la recherche du divin en soi.
La méditation trouve ses racines dans l'Ayurveda, qui n'est autre que la médecine traditionnelle indienne. Ayurveda se traduit simplement par "la science de la vie" et puise ses ressources dans le Veda, un ensemble de textes sacrés et traditionnels de l'Inde.
Je ne vous détaillerais pas ici tous les principes de base de l'Ayurveda, puisque ce n'est pas le sujet principal, mais ce qu'il faut retenir de l'Ayurveda c'est que c'est réellement une médecine traditionnelle encore bien présente en Inde, considérée en Occident comme une médecine alternative. La richesse que contient l'Ayurveda est véritablement incroyable, et si la méditation vous plait et que vous vous sentez plus proche de l'Inde que de la Chine, nul doute que votre curiosité vous mènera à vous intéresser à cette philosophie ; je ne peux que vous le conseiller.

▹ La méditation & le Bouddhisme
Là où en Inde, la méditation est retranscrite, le bouddhisme quant à lui doit tout à la méditation, puisque le tout premier Bouddha parvint à l'illumination en méditant pendant vingt-cinq longues années. Le bouddhisme estime qu'il n'existe pas de textes sacrés, le message étant présent dans la méditation elle-même.
La méditation, dans le bouddhisme, permettrait d'atteindre le détachement ; elle est une véritable quête spirituelle.
Tout comme l'Ayurveda pour l'Inde, la méditation prend place dans l'approche holistique de la médecine traditionnelle chinoise. Si l'on connait tous plus ou moins l'acupuncture avec ses aiguilles plantées à des endroits spécifiques du corps, ou encore l'utilisation de plantes médicinales, la vision de la médecine chinoise se veut très large ; elle prend en considération l'ensemble du corps et de l'esprit. Au delà de son approche médicale pure, elle nous permet d'établir un mieux-être au quotidien ; la méditation en devient donc un outil thérapeutique à part entière.
Là aussi, la médecine traditionnelle chinoise est très vaste, fascinante et enrichissante. La présence de ces préceptes et de ces connaissances millénaires sont aussi tant de moyens d'aider à l'élévation de soi ; à son développement personnel.
La méditation existe donc depuis bien longtemps, et je trouve ça tout simplement génial qu'elle soit de plus en plus intégrée dans nos sociétés : au travail, dans les centres médicaux, dès la petite enfance... La méditation est reconnue pour être un moyen d'apaisement, que ce soit pour un traitement ou pour apprendre à se détacher des soucis du quotidien. Elle est devenue un outil prisé des psychologues, dans les programmes de développement personnel où ses bienfaits semblent inégalables.

❂ Comment méditer ?

Vouloir commencer la méditation est la première étape, la plus importante sans doute ; mais bien souvent on se retrouve à ne pas savoir comment la pratiquer. Existe-t-il des recettes miracles, des choses à faire absolument ou à proscrire ? Ce que je vais vous dire ne va sans doute pas vous aider : il n'y a pas une réponse universelle, puisque tout le monde est différent et voit la méditation à sa façon. 
Ceci étant, il existe à mon sens certaines clés pour démarrer et qui vous aideront par la suite à faire votre propre chemin. 

1. Se créer un endroit paisible et calme

Un endroit à votre goût, où vous vous y sentez bien. Pour commencer, préférez un endroit avec le moins de nuisances sonores, afin d'aligner correctement votre concentration. Pour ce qui est de l'emplacement et de la décoration, c'est comme vous vous le sentez ; demandez-vous si vous aimeriez passer du temps à cet endroit ; comment vous le verrez si vous vouliez l'améliorer. Pensez également à la lumière : tamisée ou plus éclairée, comme à la lumière du jour, selon votre sensibilité.

2. Choisir un accompagnement audio

Ce n'est bien sûr pas obligatoire, mais je vous le conseille si vous démarrez tout juste la méditation ou si vous et le silence n'êtes pas trop copains. Deux options s'offrent à vous : diffuser de la musique relaxante, qui vous aidera à lâcher prise et à vous évader ; ou alors utiliser des supports dédiés spécifiquement à la méditation, avec un accompagnement à la voix pour les différentes étapes. Cette dernière option est pour moi la plus intéressante, puisque bénéfique, elle aide réellement à trouver ce moment de relâchement propre à la méditation, qu'on peine parfois à trouver seul.
Mais tout le monde est différent, là encore certaines personnes préféreront s'accompagner en musique... ou avec rien du tout. Je fais partie de cette dernière catégorie, ou plutôt j'en faisais partie, puisque j'ai démarré comme ça, pour ensuite apprécier l'accompagnement à la voix pour l'avoir découvert par la suite. Personnellement, j'utilise surtout des applications, pour leur facilité d'utilisation et l'aspect pratique, puisqu'on a toujours plus ou moins son téléphone à proximité. Je vous en conseille notamment deux :

- Petit Bambou (sur Android et IOS) : Petit Bambou est certainement celle que je préfère, pour son aspect à la fois ludique et instructif. En plus de proposer des séances de méditation guidées (que vous pouvez également paramétrer à votre goût), il propose un système appelé "les histoires" qui approfondit encore davantage la méthode visuelle utilisée par cette application ; pour les habitués, elle permet d'approfondir le travail sur la pleine conscience. De plus, je dois dire que le suivi personnalisé est vraiment sympathique et la voix accompagnant les méditations est très agréable. A peu de choses près, on se rapprocherait de la sophrologie et j'aime beaucoup.
Le seul point négatif, mais c'est le cas de toutes les applications de ce type, c'est qu'il faille souscrire à un abonnement (assez cher en plus) pour accéder à davantage de méditations... Ceci étant, le pack de découverte gratuit est déjà bien complet à mon sens et est utilisable en illimité.

- Rituals (sur Android et IOS) : Rituals est une marque de cosmétiques, qui se base sur un principe de "rituels" de soins à reproduire chez soi, pour conserver bien-être et détente à chaque instants. L'application de la marque est disponible en téléchargement (entièrement gratuite, ouf !), où on dispose d'une section shopping pour les produits ; une catégorie magazine où sont mis à disposition des articles régulièrement sur le bien-être, les nouvelles tendances, ou concepts thérapeutiques et de développement personnel. Parmi tout cela, il y a également une section méditation, classée en trois catégories (détente du corps, de l'esprit et travail sur le moment présent). C'est une belle application, que je trouve très inspirante.
Seul point négatif, elle ne propose pas un contenu incroyablement large en terme de méditation... mais y a-t-il réellement besoin de plus ?

3. Trouver une position confortable

Rien n'est figé et tout est bon à prendre, à condition que la position vous convienne à vous. Nul besoin de se mettre en position du lotus pour méditer, vous pouvez choisir de vous asseoir sur une chaise, d'être à même le sol (sur un tapis de yoga par exemple, un futon ou une couverture) ou allongé dans votre lit. Le but étant de ne pas vous endormir, mais d'être attentif à ce qu'il se passe dans votre corps. Gardez une posture naturelle, sans vous tendre ni trop vous relâcher.

4. Se fixer un temps de méditation

Durant les premières sessions, il va peut-être vous être difficile de tenir, sous prétexte qu'on a toujours mieux à faire ou pas de temps à perdre. Pour se cadrer, il est important à mon sens de prévoir un temps de méditation, un objectif chiffré qui vous permettra de quantifier le temps à consacrer rien qu'à ça. Pour débuter, je vous conseille 5 ou 10 min d'affilée ; si vous arrivez à plus vous pouvez, mais il est préférable que vous alliez au bout, sans vous lever ni interrompre la séance, pour profiter au maximum des bienfaits.

5. Res-pi-rer !

Je pense que s'il n'y avait qu'un seul conseil à conserver dans tout ceux que j'évoque, c'est bien celui-là. Que vous décidiez de mettre de la musique ou non en ambiance, ou d'être en méditation accompagnée, le plus important reste encore votre souffle. Votre respiration est votre principal guide et votre attention première doit se fixer dessus. Inspirez profondément, lentement, comme si c'était la première fois ; expirez lentement comme un soupir.

6. Ne pas juger ses pensées

Puisque la méditation n'est pas un moyen pour ne plus penser à rien, vous aurez forcément au cours de la séance des pensées qui arriveront. Pas de panique, il n'y a rien de plus normal ! Observez-les défiler, sans vous y attarder, comme si elles ne vous appartenaient plus.

7. Pratiquer au moment que l'on souhaite

Chaque session sera différente, parce qu'on a rarement le même état d'esprit tout le temps. Parfois, la méditation pourra être agréable dès le réveil pour bien démarrer la journée ; à d'autres moments vous aimerez peut-être conserver la séance pour votre pause au travail ; ou encore le soir en rentrant pour faire retomber toute la pression et trouver plus facilement le sommeil. Aucun moment n'est moins bon qu'un autre, écoutez vos envies.

8. Intégrer la méditation à son quotidien

L'intérêt pour que la méditation vous fasse réellement du bien sur le long terme est encore de l'intégrer à votre routine actuelle. Exactement comme lorsqu'on pratique du sport, il est important d'être régulier pour en voir les bénéfices... et pour que ça soit naturel, comme une parenthèse dans votre journée, pour mieux repartir.
Dites-vous qu'il vaut mieux en faire un petit peu souvent que beaucoup d'un coup aléatoirement.

En définitive, la méditation est une vraie source de bien-être, de bonheur et de longévité ; entre autres de ses nombreux avantages... Alors je pense qu'il est clair, il ne vous reste plus qu'une chose : vous lancer !

Et toi ? Ça te tente la méditation ?

Aucun commentaire

Enregistrer un commentaire

Je lis vos commentaires avec grand plaisir, n'hésitez pas à me faire un retour ; rien de plus simple, tout le monde peut participer :-)
Je vous dis à bientôt !