La liseuse électronique : bilan un an après

Voilà maintenant un an que je me suis mise à la liseuse électronique ; le temps passe si vite ! Il me semblait donc intéressant de faire un petit constat après une année à l'utiliser régulièrement, voire quotidiennement ; puisque même pour moi, le fait de vous en parler me permet de mettre les choses à plat ; d'établir la liste de qui me plait dans la liseuse et de ce qui, au contraire, m'ennuie un peu. Il faut dire que ce petit objet en aura changé des habitudes chez moi !

Pour poser un peu le contexte, il faut savoir que (comme beaucoup de lecteurs je pense), j'ai toujours été une fervente adoratrice du livre papier. J'ai toujours beaucoup lu, même avant de savoir déchiffrer les mots ; ils ont toujours fait partie de ma vie. Un objet électronique pour y lire des livres ? Non, très peu pour moi ! du moins c'est avec cet apriori que je suis restée campée sur mes positions pendant des années. Ce qui m'a fait changé d'avis ? Mon chéri. Lui lisait déjà des ebooks depuis longtemps, pour le gain de place que ce format lui offrait et pour le prix, parfois dérisoire, des versions électroniques.
Alors, forcément, de le voir ainsi plongé dans ses histoires sur l'écran de sa tablette (bien vite remplacée par une vraie liseuse), ça m'a donné envie d'essayer. Pour la première fois, ça me tentait bien et je n'ai pas longtemps réfléchi avant de me lancer.

Pour la marque de la liseuse, je me suis naturellement tournée vers une Kobo, pour la simple et bonne raison que le chéri utilisait l'application Kobo (relié à son compte Fnac) pour lire ses ebook ; cette option me paraissait aussi plus simple pour pouvoir nous échanger nos versions numériques. Comme nous avons à peu près les mêmes goûts en terme de lecture, c'était un point non négligeable !

Un an après, je pense donc pouvoir établir un bilan sur l'utilisation de ce nouvel objet, mais dont je suis définitivement tombée amoureuse et dont je ne pourrais, maintenant, plus me passer ! J'espère que ce billet vous permettra de vous aiguiller dans votre décision, si jamais vous hésitiez encore à franchir le pas ; et à partager également votre ressenti sur l'utilisation d'une liseuse (qui peut différer du mien !)

❖ L'utilisation d'une liseuse : les avantages

1. Le confort incomparable
Qui ne se souvient pas d'avoir déjà lu dans son lit un gros pavé, grand format et de sentir le poids du livre sur l'estomac ; ou les fameuses crampes dans les mains ou les avant-bras à force de le tenir en place ? La liseuse pour ça est formidable : un poids plume, qu'importe le livre que je suis en train de lire et aucun problème pour le maintenir à la bonne page, sans casser le dos du livre.
Quand je parle de confort, je pense aussi au plaisir que j'ai de pouvoir lire sur un écran qui n'abîme pas les yeux (et qui donne réellement la sensation de lire sur du papier) ; et de pouvoir savourer ma lecture à n'importe quel moment, même au lit, lumières éteintes pour ne pas gêner l'Homme qui dort.

2. Pouvoir transporter autant de livres que je veux
Mon dilemme depuis toujours ! Il faut savoir que je suis un peu le cliché de la fille qui emporte sa maison avec elle quand elle part en week-end ou en vacances ; et les livres n'y échappent pas ! Avant de découvrir la liseuse, c'était donc toujours un véritable casse-tête pour savoir quoi emmener, en prenant en compte le poids que ça représente et le temps que je passe sur chacune des lectures... Avec la liseuse, je n'ai plus ce problème, je peux en emmener autant que je le souhaite sans que ce soit encombrant ni compliqué. Elle est par ailleurs très souvent dans mon sac à main et je trouve très agréable de pouvoir la sortir à n'importe quel moment, dans une salle d'attente ou dans la rame bondée du métro.
3. Oser me lancer plus facilement
Ce point rejoint un peu le précédent, à savoir qu'avant il me fallait réfléchir posément et sagement durant l'achat d'un livre. Si j'avais souvent l'envie folle de dévaliser la librairie, je me réfrénais à la fois par rapport au budget qu'en terme de place : et oui, les livres s'accumulent vite et c'est souvent un enfer à positionner dans un petit appartement ; ou à transporter lors d'un déménagement. Je crois aussi que, psychologiquement, je me disais que quitte à acheter un livre, il était préférable de ne pas se tromper et être sûre et certaine qu'il me plairait ; pour ne pas avoir l'impression d'avoir fait un achat inutile et jeté de l'argent par les fenêtres, alors que j'avais bel et bien un objet entre les mains. Ça devenait souvent très compliqué pour moi de me lancer et je crois que c'est l'une des raisons pour laquelle j'ai eu une panne de lecture longue de plusieurs mois, voire années...
Pour le coup avec la liseuse, je me sens bien plus libre de sélectionner ce qui me fait plaisir, tant pis si je me trompe ; surtout qu'on peut trouver bon nombre de livres classiques gratuitement ou tomber sur des promos plutôt très intéressantes. Je n'ai finalement plus de raisons d'hésiter et ma pile à lire se porte comme un charme !

4. Renouer avec ma passion pour la lecture
Je crois que je n'ai jamais autant lu que depuis que j'ai une liseuse ! C'est assez fou, je le réalise, mais la simplicité d'utilisation, l'ergonomie, la bibliothèque à portée de main, toutes les petites fonctionnalités bien pratiques... Tous les points évoqués précédemment m'ont réellement permis de lire beaucoup plus souvent et en plus grande quantité. Je me suis par ailleurs découvert une passion pour les lectures dites "feel-good" et découvre avec un plaisir grandissant la littérature japonaise, qui me plait de plus en plus pour ses messages de bienveillance, dans un style à la fois épuré et tellement poétique.
5. M'améliorer et me pousser hors de ma zone de confort
S'il y a bien une des fonctionnalités que j'aime le plus dans la liseuse, ce sont ses statistiques de lecture. Je trouve génial de pouvoir constater à quelle vitesse j'avance dans un livre, combien de pages sont tournées par minute ou encore combien de temps il me reste avant de le finir. Ça me permet de voir combien de temps je consacre à cette activité et à quelle vitesse je vais, moi qui trouve toujours ma lecture trop lente (ce qui n'est pas nécessairement un défaut, mais qui me frustre parfois beaucoup !). Avec ces statistiques, c'est aussi pour moi l'occasion de me challenger et de voir si j'arrive à m'améliorer, à lire davantage et plus souvent. La liseuse me permet également de sortir de ce que je connais, en explorant comme dit précédemment des styles nouveaux et des titres vers lesquels je ne me serais pas forcément tournée auparavant.

6. Je redécouvre avec bonheur le classique
Déjà, adolescente, j'avais un amour pour les belles tournures et les jolis mots que l'on trouve en grande quantité dans la littérature classique. Alors que tous mes camarades (ou presque) rechignaient face aux lectures imposées, j'étais personnellement toujours enthousiaste de me plonger dans ces écrits riches et aux messages forts. Et j'en redemandais ! Aujourd'hui, les choses n'ont pas changé, et elles se sont même facilitées ; en effet le gros point positif quant aux livres classiques sur la liseuse, c'est qu'on en trouve une quantité ahurissante de manière totalement gratuite. Les prix ont beau ne pas être excessifs en librairie (de l'ordre de 2 ou 3€), la liseuse sur ce point bat toute concurrence. Un bon moyen pour moi de dénicher de petites pépites et de redécouvrir les classiques que j'aimais tant durant mon adolescence.

7. Je réserve les versions papiers pour les "beaux" livres
Qui dit utilisation d'une liseuse dit forcément habitudes changées et envie plus présente d'une économie de place. Je lis à présent de moins en moins de livres papiers, si ce n'est plus du tout (qui l'aurait cru !), préférant largement le confort que m'offre la liseuse au quotidien.
Mais pour autant, le papier conserve une place particulière dans mon coeur et je la dédie aux livres que je trouve beaux, parce qu'illustrés ou dans une édition particulière. Mes livres de cuisine sont pour moi l'exemple le plus parfait, tant je ne pourrais me passer d'avoir la version papier avec moi ; comme pour les bandes-dessinées, pour leur format et leurs illustrations bien plus belles "en vrai".

❖ L'utilisation d'une liseuse : les inconvénients

1. Le prix
Si je vous disais que l'on peut trouver des classiques gratuitement et trouver assez souvent de belles promotions, force est de constater que les versions numériques sont parfois assez coûteuses. On arrive toujours à gagner quelques euros face à une version papier (je pense notamment à la saga Outlander), mais il peut parfois être impressionnant de voir qu'il n'y a pas une grande différence de prix entre les deux. Heureusement, Kobo et la Fnac proposent quand même régulièrement des prix très réduits et c'est souvent l'occasion de se faire plaisir ! Par exemple, à l'heure où j'écris ces mots et encore lorsque vous lirez cet article, il y a la fameuse "grosse OP" en cours, organisée par les éditions Milady : tous les jours, sont proposés sur la boutique 100 titres au prix de 0,99€... et il y en a pour tous les goûts ! Autant vous dire que durant ces opérations, ça peut devenir très intéressant.

2. Elle exacerbe mon envie du "tout de suite"
Ça fait très gamine capricieuse dit comme ça ; mais il faut avouer que j'ai pris goût à avoir un livre à n'importe quel moment, que ce soit un jour férié, un dimanche, à minuit ou à l'autre bout du monde ; sans attente. Clairement, c'est absolument génial ! Et j'aurais même pu le classer parmi les points positifs tant c'est une révolution des plus agréables. Sauf que... j'ai beau être une personne patiente pour beaucoup de choses, j'ai par contre bien du mal à attendre lorsque je dois patienter pour un colis ou pour toute autre chose que j'ai envie d'avoir. La liseuse n'arrange donc pas ça aha !
3. Le catalogue parfois pas aussi complet que souhaité
C'est vraiment pour être pointilleuse, puisque globalement je trouve la plupart de ce que je cherche ; les maisons d'éditions pensant systématiquement à faire leurs versions numériques en complément du format papier. Cependant, il est arrivé quelques fois m'être trouvée bien bête à taper la référence dans la barre de recherche... sans rien trouver. Ne me reste plus qu'à dénicher la version papier et ça m'enthousiasme alors un peu moins.

4. Je ne prête plus aussi facilement mes ouvrages
Je positionne ce point dans les inconvénients, notamment pour deux raisons : la première étant que je sais que beaucoup de lecteurs aiment prêter leurs livres, faire découvrir une histoire à une personne en particulier ou l'échanger contre un autre. La seconde étant que, dans un sens, je suis de celles et ceux qui aiment ce geste, puisqu'il permet de partager des émotions, des souvenirs ; le livre sert alors de "lien" pour tisser les relations encore plus fort.
Mais... j'aurais aussi pu le mettre dans les avantages ! Puisque pour ma part, si j'aime bien évidemment partager mes coups de coeur lecture, je suis aussi un peu possessive envers mes livres ; comme une maman poule avec ses poussins. Avec la liseuse, je n'ai plus la crainte de retrouver mon exemplaire dans un état désastreux ; et surtout, avec la liseuse je peux continuer de partager mes livres, mais d'une autre manière qui me plait davantage ! Parce que oui, on peut copier nos exemplaires, à condition que ce soit de liseuse à liseuse. L'avantage étant que les deux personnes deviennent propriétaire d'une copie chacune, et ça, je trouve que c'est absolument génial.
Le point négatif étant qu'effectivement, je prête forcément moins mes livres, puisque tout le monde n'a pas forcément une liseuse ; mais ça me convient finalement assez bien.

Ceci vient conclure ce bilan après une année en compagnie de ce nouvel objet qui est, au fil du temps, devenu un allié hors pair et indispensable à mon quotidien. Je n'aurais pourtant jamais cru m'attacher autant à cette nouvelle technologie si différente et pourtant, à mon sens parfaitement complémentaire aux livres papiers. Si le papier aura toujours une place toute particulière dans mon coeur, avec une émotion et une expérience sensorielle unique à mes yeux, je dois admettre que j'ai pris des habitudes avec la liseuse qui me correspondent davantage et me permettent, au final, d'assouvir mon besoin de lecture et d'évasion ; à ma façon.

Et toi ? Que penses-tu de la liseuse ? Ton avis m'intéresse !

2 commentaires

  1. Bonjour j'ai exactement le même ressenti que vous. Après avoir attendu plus de 6mois avant de tenter une lecture sur ma liseuse offerte à Noël, aujourd'hui je ne peux plus m'en passer. À tel point que lorsque j'ai cassé l'écran, je me suis precipitée à la Fnac dans la semaine pour m'en acheter une autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonsoir :-) et merci pour votre retour !
      Je comprends totalement, la liseuse rend vite addict je trouve, on s'y fait vite à ses fonctionnalités !

      Merci pour votre passage sur le blog, au plaisir :-)

      Supprimer

Je lis vos commentaires avec grand plaisir, n'hésitez pas à me faire un retour ; rien de plus simple, tout le monde peut participer :-)
Je vous dis à bientôt !